418-867-8001
193 rue Lafontaine, Rivière-du-Loup
Voir nos conseillers en voyages
418-867-8001
193 rue Lafontaine, Rivière-du-Loup

Le tout premier parc national au monde fête ses 150 ans

Il ne s’agit pas seulement le premier parc national aux États-Unis; il est le premier parc national au monde. En mars 1872, le président américain Ulysses S. Grant signa le décret de création du parc national Yellowstone, afin d’en faire un lieu de préservation et de protection de l’environnement et de la vie sauvage des plus emblématiques au pays pour les générations futures.

 

Ce premier parc national marquait le tout début de l’ensemble du réseau des parcs nationaux américains. Aujourd’hui, le National Park Service (NPS) gère 63 parcs nationaux et plus de 420 sites de parcs nationaux (sites historiques, monuments nationaux, et autres), répartis sur plus de 85 millions d’acres (plus de 342 000 km2). 

 

Le territoire de Yellowstone, qui s’étend sur plus de 2 millions d’acres (9 000 km2), demeure même 150 plus tard, l'un des trésors naturels et historiques les plus spectaculaires d'Amérique.   

Le parc national de Yellowstone fait partie du Greater Yellowstone Ecosystem, qui est, paraît-il, l’un des derniers grands écosystèmes presqu’inchangé sur la planète.    

 

Le parc les phénomènes et les caractéristiques géothermiques les plus actifs et intacts de la Terre. Cette riche collection naturelle comprend plus de 10 000 sites hydrothermiques avec la moitié des geysers actifs du monde entier, dont le célèbre geyser Old Faithful. Bien qu’il ne soit pas le plus haut des geysers de Yellowstone, ni même celui qui a les plus longues durées d’éruption, l’Old Faithful se distingue par sa particularité d’être le plus prévisible, avec des éruptions toutes les 44 aux 126 minutes.  

 

Les geysers à eux-seuls font de Yellowstone un parc spectaculaire. Mais le parc compte aussi de nombreux sites et monuments dans le National Register of Historic Places (Registre national des lieux historiques), sans oublier de nombreuses autres caractéristiques naturelles majestueuses, ainsi que des « résidents » très célèbres et dignes d’intérêt… 

 

Les premières techniques de gestion du parc consistaient à éliminer presque tous les prédateurs naturels de Yellowstone; à autoriser la chasse aux bisons jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux douzaines de ces massifs herbivores; et introduire des espèces de poissons non locales pour décimer les poissons indigènes.

 

Aujourd’hui, de meilleures connaissance et pratiques ont permis que le parc soit, selon le National Park Service, « le plus sain qu’il ait été depuis plus d’un siècle ». Yellowstone a par ailleurs constaté le retour de prédateurs tels que les loups, les grizzlis et les poissons indigènes. 

 

Mais, le bison demeure probablement l’exemple de réussite le plus symbolique du parc national de Yellowstone. 

 

Alors qu’elle était réduite presqu’à l’extinction au tournant du 20e siècle, la population du plus gros animal terrestre d’Amérique du Nord compte aujourd’hui plus de 5 000 individus dans le parc. Après que l’armée américaine a renforcé la protection des bisons contre le braconnage au siècle dernier, et que des bisons provenant de troupeaux privés ont été intégrés au troupeau connu de Yellowstone, le parc est devenu le seul endroit sur le continent américain à posséder des bisons sauvages en liberté depuis la préhistoire.  

 

Beaucoup des plus brillantes caractéristiques et réussites de Yellowstone sont attribuées aux tribus amérindiennes. Avant que tout être humain du patrimoine européen ne pose les yeux sur ses grandes merveilles, et encore moins ne le désigne comme parc national des États-Unis, les amérindiens vivaient, utilisaient les eaux thermales à des fins médicinales et spirituelles, chassaient, pêchaient, cueillaient des plantes et extrayaient même de la pierre obsidienne dans ces espaces verts depuis plus de 10 000 ans. 

 

Plus d’une vingtaine de tribus ont accès aux millions d’acres qui composent Yellowstone, puisqu’il est situé là où les Grandes Plaines (Great Plains), le Grand Bassin des États-Unis (Great Basin) et le plateau du Columbia (Columbia Plateau) se rencontrent sur des terres qui chevauchent ce qui sont aujourd’hui les États du Wyoming, du Montana et de l’Idaho. Et pour célébrer son 150e anniversaire, le plus grand parc national d'Amérique commémorera et partagera l’histoire et les valeurs indigènes du territoire.

 

À l’été 2022, l’Old Faithful Lodge de Yellowstone se dotera d’installations publiques d’art amérindien; d’un marché présentant des œuvres d’artistes tribaux; et l’autobus d’époque jaune touristique (connu sous le nom d’Historic Yellow Bus) fera une visite guidée du quartier Old Faithful.

 

Les tribus planifient également un rassemblement en vue de célébrer la réserve amérindienne de Wind River au Wyoming en juin et en août 2022, le Teepee Village sera érigé par plusieurs tribus près de la Roosevelt Arch.

 

Une image contenant tipi, herbe, bâtiment, ouvrir

Description générée automatiquement

 

Le surintendant du parc, Cam Sholly, indique que le Village et les autres commémorations pour le 150e anniversaire « seront une excellente occasion pour les nations tribales de se retrouver sur le territoire du parc, d’interagir directement avec les visiteurs, de leur parler et de leur apprendre de nombreux faits intéressants sur leur culture et leur patrimoine. » 

 

D’autres activités sont aussi au programme, telles que des promenades et défilés de clubs équestres, des cérémonies d’inauguration et de coupures de rubans, une série de rencontres virtuelles bimensuelles entre tribus, des expériences éducatives familiales commanditées par le quartier Old Faithful, ainsi que événements sur les médias sociaux auxquels seront invités des voyageurs d’ici et d’ailleurs.  

 

En cette année historique, profitez-en pour découvrir, ou redécouvrir, en famille ou entre amis ce parc révolutionnaire qu’est Yellowstone, ou n’importe quel parc national. Des visites guidées, des trains épiques, des gîtes historiques et des expériences en plein air sont toutes des activités possibles à réaliser lors d’un séjour en parc national. 

 

Commencez votre voyage dans l’un des nombreux parcs nationaux en Amérique du Nord en communiquant avec l’un de nos conseillers ou l’une de nos conseillères en voyages !

check