418-867-8001
193 rue Lafontaine, Rivière-du-Loup
Voir nos conseillers en voyages
418-867-8001
193 rue Lafontaine, Rivière-du-Loup

Un nouveau musée au Danemark célèbre le monde fantastique d’Hans Christian Andersen

Se reconnaîtront ceux et celles qui, étant petits, ou aux côtés de leurs enfants, ont passé des heures à se plonger dans des histoires telles que La Reine des Neiges, Les habits neufs de l’empereur, La princesse au petit pois, Le Rossignol et l’empereur de Chine, et La petite sirène, que ce soit dans les livres d’histoires intemporelles ou les films de Disney.  

Aujourd’hui, l’auteur ayant créé ces œuvres immortelles est réinterprété et honoré dans un nouveau musée à Odense, sa ville natale au Danemark. La nouvelle attraction est l’un des plus grands et ambitieux musées du pays. 

Hans Christian Andersen est né le 1805 et a vécu jusqu’en 1875. On trouve au Danemark de nombreuses références à ses importantes contributions à notre culture collective, notamment une statue d’Andersen lui-même et une autre de sa célèbre Petite sirène surplombant la mer à Copenhague. 

À l’été 2021, un nouveau musée a été inauguré à Odense portant le nom de H.C. Andersen’s House. L’exposition nous guide à travers le parcours de l’auteur depuis son enfance.   

Ses contes de fées fantastiques sont la base d’un tout nouveau genre de musée; ses concepteurs affirment qu’il ne présente pas seulement au sujet d’Andersen, mais à la façon d’Andersen, comme s’il partageait lui-même son histoire.  

La vision pour le musée H.C. Andersen's House était de créer une expérience artistique immersive complète pour les visiteurs, dans laquelle l’architecture, le son, la lumière et les images défilantes invitent constamment à de nouvelles rencontres ou découvertes entre chaque visiteur et les contes d’Anderson.   

(H.C. Andersens Hus, Laerke Beck)

« L’univers artistique d’Hans Christian Andersen est fantastique, car il renverse ce monde que vous aviez imaginé et pensiez connaître, » explique le directeur artistique du nouveau musée, Henrik Lübker.

« Nous avons utilisé les stratégies artistiques propres à Andersen comme point de départ pour la conception du jardin, de la maison et l’exposition, ainsi que pour de nombreuses autres contributions artistiques qui feront partie du musée. »  

 
Représentation : Kengo Kuma & Associates, Cornelius Vöge, MASU Planning

Le musée se veut une vision du monde fantastique dont a rêvé le raconteur de contes lui-même. Le célèbre architecte japonais qui a dessiné le musée s’est inspire de l’histoire Le Briquet d’Andersen, dans laquelle un arbre révèle un monde sous-terrain et un nouvel univers secret.  

Représentation : Kengo Kuma & Associates, Cornelius Vöge, MASU Planning
Sur le site d’une acre et demie, une maison d’enfants et un musée souterrain communiquant avec un jardin magique ne se contentent pas que de raconter les histoires des contes de fées renommés de l’auteur, ils permettent de suivre ses traces et de faire plonger les visiteurs dans la nostalgie de leurs souvenirs de jeunesse, et de nous inciter à relire les œuvres d’Hans Christian Andersen avec, cette fois-ci, un regard nouveau et ludique.

Fait cocasse sur Hans Christian Andersen : il avait aussi une imagination de voyageur.  Andersen a voyagé en Europe, aussi loin qu’au Maroc au milieu du 19e siècle, et est l’auteur de la citation « Voyager, c’est vivre » écrite en 1855.

Communiquez avec notre équipe de conseillers en voyages pour planifier votre prochaine expérience fantastique au Danemark !

#commencezvotrevoyage!

Toutes les images via Visit Denmark
Image du haut : H.C. Andersens Hus, Laerke Beck

© BestTrip.TV/Influence Entertainment Group Inc ou détenteur de droits. Tous droits réservés. Vous êtes autorisé à partager le contenu de cette page, mais sa publication, diffusion, réécriture ou redistribution est interdite. 

check